Fashion Week : Julie de Libran nous raconte sa nouvelle collection haute couture 2022

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Petites robes noires scintillantes, silhouettes de sirène, plumes et pierres précieuses à gogo. Julie de Libran dévoile sa nouvelle collection haute couture printemps-été 2022 et nous raconte cette ligne unique.

Au cœur de la capitale, dans le 6ème arrondissement parisien, Julie de Libran dévoile sa nouvelle collection haute couture pour la saison printemps-été 2022. Loin des podiums et des shows spectaculaires, c’est dans son appartement intimiste de Saint-Germain-des-Prés qu’elle partage ses créations uniques, où élégance et sobriété françaises dialoguent parfaitement avec le côté scintillant américain.

Lire aussi : Julie de Libran : « L’envie de réaliser mes idées me font sortir de mon lit »

La créatrice qui a lancé sa marque éponyme en 2019 puise son inspiration dans ses valeurs. Cette française, qui a grandi en Californie avant de débuter sa carrière professionnelle en Italie, souhaite avant tout retravailler ses classiques : « J’ai retravaillé essentiellement la petite robe noire. Mais ma petite robe noire peut être une robe manteau, une robe cape, une robe avec des volants, avec un dos nu spectaculaire … L’important dans cette collection, et de célébrer le savoir-faire que l’on a en France, qui nous entoure. Et plus précisément, la broderie fait main ».  Avec un style qu’elle définit elle-même comme classique contemporain, Julie de Libran souhaite avant tout célébrer la femme libre et dynamique à travers 22 silhouettes, tout en ayant à cœur de perpétuer l’histoire de ses pièces et du « fait main » qu’elle affectionne particulièrement. « La femme qui aime mes collections, qui aime mon vêtement,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles