Fashion Week de New York : Tom Ford repousse son défilé au dernier moment

Matthieu Bobard Deliere
·2 min de lecture

Coup dur pour les modeurs américains. Tom Ford, l’un des seuls grands noms qui avait prévu de défiler durant la Fashion Week de New York, a décalé son défilé de neuf jours à la dernière minute.

Ces semaines de Fashion Week resteront gravées dans nos mémoires. Chaque jour réserve son lot de surprises. Considérablement raccourcie, la Fashion Week de New York automne-hiver 2021/2022 a débuté le week-end dernier pour quasiment quatre jours de défilés digitaux. Si en septembre le CFDA (le Conseil des Créateurs de Mode d’Amérique) avait réussi à limiter la casse en assurant une jolie Fashion Week digitale en raison de la crise sanitaire, cette fois-ci il en est tout autrement. Le calendrier est très clairsemé et les grandes maisons comme Tommy Hilfiger, Marc Jacobs ou bien Ralph Lauren ont décidé de jouer en solo et d’organiser leur défilé en dehors du planning officiel ou de ne pas défiler du tout. Mais mercredi, à la dernière minute, c’est l’une des seules stars de cette Fashion Week, le mythique Tom Ford, qui a décidé de décaler son show. Un comble pour celui qui est également président du CFDA et qui, par corrélation, organise la Fashion Week de New York. En effet, six heures avant le défilé, la Maison a publié un communiqué annonçant le fait que l’événement aurait lieu quelques jours plus tard.

« En raison de circonstances imprévisibles dues au Covid-19, la présentation du lookbook de la collection Tom Ford pour l’automne/hiver 2021 sur Runway 360.com a été reportée au 26 février à 10 heures », peut-on lire dans ce communiqué pour le moins minimaliste. Rendez-vous donc dans neuf sept jours, à présent, sur...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi