Fast Friends hiberne dans son clip “Home On A Saturday Night”

Léa Formentel
·1 min de lecture
© Beijing Silvermine
© Beijing Silvermine

Composé de deux amis de longue date, Julien et Jim, Fast Friends revendique l'influence de groupes tels que Destroyer, Pixies ou encore Timber Timbre. Home On A Saturday Night, extrait du premier disque de Fast Friends, Domestic Eyes sorti le 9 octobre dernier, raconte le quotidien pantouflard d'un mec au chômage. A mi-chemin entre le clip et la video lyrics, la vidéo de Home On A Saturday Night vous donnera envie de vous blottir devant une cheminée avec un bon bouquin et un pull tricoté par votre grand-mère.

Un titre qui - il faut bien l'avouer - n'a jamais aussi bien résonné avec la période actuelle. Pour la réalisation de sa vidéo, Fast Friends a puisé ses images dans le fond d’archives du Centre pour le livre, l'image et la culture numérique du Centre-Val-de-Loire. Le souvenir de cet homme filmé en pleine inaction risque fortement de venir hanter ces longues soirées confinées.

Lire la suite sur lesinrocks.com