Fatigue : une semaine pour avoir la forme avant les fêtes

Chaque hiver, c’est la même chose: il finit par arriver un moment où on se sent "à plat". Les réveils sont difficiles, nos vêtements semblent avoir rétréci, la digestion se fait péniblement, sans parler de notre teint gris, de nos yeux gonflés et de nos cheveux ternes… Vous voyez? Il faut reconnaître que le manque de lumière nous incite naturellement à nous mettre au ralenti, et que la baisse des températures nous pousse spontanément vers des aliments réconfortants, de préférence gras et sucrés.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

15 recettes de Noël avec des Saint-Jacques
Index glycémique : le vrai du faux
Minceur : comment alléger les plats classiques de l'hiver ?
Diabète : le régime méditerranéen réduit le risque de 30%
Peut-on arrêter de fumer sans grossir ?