Faustine Bollaert : ce traumatisme d'enfance causé par ses parents

·2 min de lecture

Parfois dérangée par les histoires de ses invités dans Ça commence aujourd'hui, Faustine Bollaert garde également une rancune tenace envers ses parents. L'animatrice a confié dans Marie Claire, vendredi 2 juillet 2021, une scène qui l'a traumatisée à vie.

Changement de rôle. D'habitude, c'est Faustine Bollaert qui recueille les confidences, plus ou moins loufoques, de ses invités dans ses émissions testimoniales. Une mission dont l'animatrice de France 2 s'astreint avec une bienveillance rare, qui fait le succès de Ça commence aujourd'hui, qu'elle présente en début d'après-midi sur la deuxième chaîne. La Nordiste y met un tel engagement qu'elle a besoin de consulter un psychologue pour préserver sa santé et son couple. "À un moment, il faut bien que je dise à quelqu'un de quelle manière ces sujets m'ont bouleversé. Et je pense que ce n'est pas forcément le rôle de mon mari, à qui je vais faire des angoisses qui n'existent pas chez lui," a-t-elle expliqué à Anne Roumanoff sur Europe 1, en janvier 2021. La cuisine l'aide également à se changer les idées, d'autant que l'ancienne présentatrice du Meilleur pâtissier n'est pas la moins dégourdie aux fourneaux. Et qu'elle est plutôt fin gourmet.

"Traumatisée à vie" par les épinards

Marie Claire a ainsi interrogé cette fan inconsidérée d'Anne Sinclair sur ses préférences culinaires. On apprend notamment que Faustine Bollaert apprécie particulièrement les caramels au whisky, qu'elle ramène systématiquement de ses pérégrinations en Écosse. En revanche, elle garde un souvenir particulièrement amer d'un aliment qui lui donne des nausées rien qu'en prononçant son nom : les épinards. Comme beaucoup d'enfants, la compagne de Maxime Chattam a été "traumatisée à vie" le jour où ses parents lui ont servi une portion du plat préféré (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles