Que faut-il attendre de la série axée sur la reine Charlotte de "Bridgerton" ?

Annoncée en mai dernier par Variety, la nouvelle a réjoui les fans de la première heure. Au-delà de suivre chacun·e des huit enfants Bridgerton dans leurs péripéties amoureuses jusqu'à trouver leur âme soeur, Shonda Rhimes va s'attarder plus longuement sur le passé et le destin incroyable de la reine Charlotte, monarque inspirée d'une histoire vraie. "Beaucoup de téléspectateurs n'avaient jamais connu l'histoire de la reine Charlotte avant que Bridgerton ne la fasse découvrir au monde", note ainsi Bela Bajaria, directrire des contenus télé chez Netflix, auprès du magazine américain.

Le spin-off, intitulé Queen Charlotte, portera sur l'arrivée de la reine à Londres avant qu'elle ne soit couronnée, et ses fiançailles avec le roi George. La réaction de la famille royale lorsqu'elle la découvre et la façon dont le couple qui ne s'était jamais rencontré auparavant tombera amoureux le jour du mariage : un programme qui n'a pas besoin d'en dire davantage pour nous convaincre de regarder. Et dès que la date de diffusion sera annoncée, d'entamer un compte à rebours enthousiasmant.

Qui retrouvera-t-on au casting ?

Côté distribution, si Golda Rosheuvel (la reine Charlotte), Adjoa Andoh (Lady Danbury) et Ruth Gemmell (Violet Bridgerton), reprendront leurs rôles, une flopée d'acteurs et d'actrices viendront incarner les mêmes personnages jeunes.

India Amarteifio, déjà aperçue dans Sex Education dans le rôle de Lizzie,...

Lire la suite


À lire aussi

La reine de "Bridgerton", Golda Rosheuvel, refuse de cacher qu'elle est lesbienne
6 romans féministes à dévorer sans plus attendre
Faut-il déconstruire le couple pour mieux s'aimer ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles