Faut-il boire des boissons chaudes en temps de canicule ?

© Farknot_Architect /Istock

Le mercure grimpe, le soleil brille et la chaleur s’installe. Pas de doute : nous sommes bien en période de canicule. Si l’on a évidemment envie de boissons fraîches en cette période estivale, peut-on également consommer des breuvages chauds ? Réponse.

Un nouvel épisode caniculaire s’est installé dans l’Hexagone et il semble parti pour durer quelques jours. Douche froide, boissons fraîches, ventilateur… Toutes les méthodes sont bonnes pour chercher un peu de fraîcheur durant ces journées où le mercure grimpe au-dessus de trente degrés. S’il est extrêmement important de s’hydrater, une question se pose tout de même : peut-on continuer à consommer des boissons chaudes ? Du thé, du café ou même de la tisane ? Eh bien oui ! En bref, froid, tiède ou chaud, peu importe, l’important reste de boire de l’eau. Mieux encore, les breuvages chauds peuvent pousser le corps à transpirer et ainsi, activer le mécanisme de refroidissement du corps. Attention cependant, le maître-mot reste la modération. En effet, trop transpirer présente un risque de déshydratation. De plus, le thé et le café possèdent un côté diurétique pouvant là aussi accentuer la déshydratation. Pour rester en forme, on alterne donc entre eau fraîche et boissons chaudes.

L’autre allié insoupçonné des fortes chaleurs ? La soupe ! Normalement réservée aux longues journées d’hiver, elle est pourtant conseillée en été grâce à sa teneur en sodium et en eau. « Elle compense l’excès de perte de sel par un excès d’hydratation », explique-t-on dans le journal « Le Parisien ». Lorsque nous transpirons beaucoup, on perd du sel pourtant indispensable à l’organisme. La soupe peut aider à contrer cet effet.

À...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles