« Il faut leur donner de la force » : elles sont venues soutenir les Iraniennes à Paris

© Auriane Guerithault / ELLE

Des milliers de manifestants se sont réunis à Paris, dimanche 2 octobre, pour afficher leur soutien aux femmes iraniennes et protester contre la République islamique d’Iran.

« Femmes, vie, liberté ! », scande le cortège de manifestants, venus apporter leur soutien aux femmes iraniennes et crier leur colère contre la République islamique d’Iran. La mort de Mahsa Amini, cette jeune femme de 22 ans tuée après avoir été arrêtée par « la police des moeurs », est devenu le point de départ d’une révolte qui embrase l’Iran et dépasse ses frontières.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ELLE (@ellefr)

Dans la foule, Ariana, 18 ans et sa sœur Mélody, 27 ans ont tenu à être présente à la manifestation parisienne. « Mahsa Amini, ça aurait pu être nous », insiste Mélody. Il y a trois semaines, les deux jeunes femmes ont voyagé en Iran et portaient le voile de la même façon que Mahsa Amini lorsqu’elle a été arrêtée. « Ce n’est pas un cas isolé, toutes les femmes mettent leur voile à moitié sur les cheveux dans les grandes villes iraniennes », souligne l’aîné. Ariana confie avoir « beaucoup pleuré » à l’annonce de la mort de Mahsa Amini, mais ne se laisse pas démonter pour autant. « Il faut qu’on se batte car d’autres Iraniens sont en train de se faire tuer en ce moment. Je veux leur montrer qu’ils ne sont pas seuls », précise-t-elle.

Lire aussi >> « J’ai la boule au ventre » : l’inquiétude de deux générations de femmes d’origine iranienne

Sur la place parisienne, des hommes, des femmes et des enfants brandissent des pancartes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi