Que faut-il manger pour protéger sa thyroïde ?

La thyroïde est le chef d’orchestre de notre bien-être, aux commandes, entre autres, de notre poids, notre humeur, notre transit et notre vitalité. L'activité de la glande thyroïde dépend en partie de certains nutriments, voici ce qu’il faut lui apporter pour qu’elle tourne rond.

Quels sont les nutriments essentiels pour réguler la thyroïde ?

L’iode

Cet oligoélément est un substrat indispensable à la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Or, les déficits sont très présents (près de 8,5% des hommes et 20% des femmes), et souvent localisés où les sols en sont pauvres. «Quand on manque d’iode, la thyroïde grossit pour fonctionner davantage, dit Boris Hansel, endocrinologue. Cela explique l’existence de goitres endémiques.»

Quels besoins ? 150 μg/jour. Avec une limite supérieure fixée à 600 μg.

Où en trouver ? Dans les produits de la mer : algues (5 000 à 250 000μg/100 g), bigorneaux (500 μg), crevettes (260 μg), poissons, foie de morue… Aussi dans le jaune d’oeuf (192 μg) et les produits laitiers (70 μg/100 g de brie, 15 μg/100 ml de lait…). «Les fruits et légumes en contiennent aussi», indique le Dr Hansel. Un sel enrichi est autorisé depuis 1952. « Il contient de 15 à 20 mg d’iode par kilo, indique Isabelle Gambier, diététicienne. 5 g apportent 50 à 75 μg d’iode. Attention les sels “naturels” (marin,...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles