Faute de financements, Woody Allen pourrait prendre sa retraite

Accusé – puis disculpé – d’abus sexuels sur sa fille adoptive, Woody Allen peine à trouver des fonds pour financer ses films. Le réalisateur américain de 87 ans fourmille encore d’idées, assure-t-il pourtant. Présent à la Mostra de Venise cette semaine, il s’est confié sur le sujet dans une longue interview accordée à Variety, publiée le 3 septembre. “J'ai tellement d'idées de films que je serais tenté de le faire si c'était facile à financer. Mais au-delà de ça, je ne sais pas si j'ai la même envie de sortir et de passer beaucoup de temps à lever des fonds”, a-t-il confié, fatigué.

Les accusations de Dylan Farrow ont sérieusement entaché l’image du réalisateur, venu au Festival de cinéma de Venise pour présenter son nouveau long-métrage Coup de chance. Chaleureusement accueilli en souvenir de sa longue et fructueuse carrière par certains, tout le monde n’était pas ravi de constater sa présence dans la cité italienne. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s’en sont émus, comparant la situation à celle de Roman Polanski, lors de la cérémonie des Césars en 2020. Si ce dernier a été condamné en 1977 pour avoir eu des relations sexuelles illégales avec une mineure, Woody Allen, lui, a été blanchi, faute de preuves pour avérer le témoignage de sa fille.

“La situation a fait l'objet d'une enquête par deux organismes d'enquête majeurs. Et tous deux, après de longues enquêtes détaillées, ont conclu que ces accusations n’étaient pas fondées, rappelle-t-il. Le fait que cela perdure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite