Faux garages : une arnaque qui peut vous coûter jusqu'à 20 millions d'euros

Les arnaques au garage fantôme se développent de plus en plus en France. Les escrocs créent des faux garages en usurpant l'identité de citoyens. Ils délivrent par la suite des cartes grises et plaques d'immatriculation de façon légale.

Découvrez tous nos conseils et astuces pour déjouer les arnaques !

Pour usurper votre identité, les fraudeurs créent, dans un premier temps, de faux garages. Ces arnaqueurs volent ou récupèrent des identités de personnes qui existent réellement. Avec ces identités, ils créent des garages automobiles en ligne au nom des victimes.

Le procédé est évidemment tout à fait illégal et malheureusement simple à réaliser. Grâce au récépissé de déclaration de société, ils immatriculent des véhicules qui, aux yeux de l'État, deviennent la propriété d'une société et non d'une personne physique. Cela fait maintenant de nombreux mois que ce phénomène est identifié, notamment dans le Nord de la France. Aujourd'hui, on compterait 2.600 garages fantômes dans cette région selon TF1.

Les véhicules se retrouvent donc immatriculés sous un faux nom avec une plaque octroyée par un garage qui n'existe pas : ainsi, les propriétaires du véhicule peuvent accumuler de nombreux excès de vitesse, des amendes pour stationnement ou encore plus grave des délits de fuite. Ces conducteurs ne risquent rien car il est impossible de remonter jusqu'à eux.

Les victimes se font de plus en plus nombreuses. Celles-ci reçoivent de nombreux PV. Selon France Live, un garagiste victime de cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite