Favisme : c'est quoi cette maladie rare ?

·1 min de lecture

Le favisme est une maladie génétique relativement fréquente. Elle touche plus de 400 millions de personnes dans le monde, surtout les hommes et essentiellement originaires d'Afrique, d'Asie, d’Inde, du Moyen-Orient et du Bassin Méditerranéen. Les patients atteints de favisme présentent un déficit d'une enzyme indispensable pour la survie des globules rouges, appelée glucose-6-phosphate déhydrogénase (G-6-PD). Le plus souvent, ce déficit en G-6-PD passe inaperçu, mais si la personne consomme certains aliments ou médicaments, des accidents peuvent survenir. Lors de ces accidents, les globules rouges éclatent, ce qui entraîne une anémie brutale et sévère.

"Le tableau clinique "typique" du déficit en G6PD est celui d’un homme d’origine méditerranéenne jusque-là bien portant, présentant de manière brutale un accès d’hémolyse sévère avec hémoglobinurie (des urines couleur Porto) suite à l’ingestion de fèves ou la prise de médicaments oxydants" explique la Haute autorité de santé, qui a rédigé un guide sur cette maladie chronique à l'attention des professionnels de santé.

Déficit en G-6-PD : quels sont les aliments à éviter ?

Selon les résultats d'une enquête menée par l'Anses, la fève (vicia faba ou féverole) est le seul aliment dont la responsabilité a pu être démontrée dans le déclenchement d’accidents hémolytiques chez les personnes atteintes de favisme. La consommation de fèves doit donc être évitée, quel que soit (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 9 juin : chiffres, annonces
Pass sanitaire : comment l’obtenir et où faut-il le présenter ?
Ce qu'il ne faut pas manger (ou boire) si on ne veut pas transpirer
Maladie d'Alzheimer : ce qu'il faut savoir du nouveau traitement autorisé aux Etats-Unis
Douleur chronique : un antidouleur naturel issu d'une fleur pourrait être efficace

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles