Une femme accouche dans un avion alors qu'elle ignorait être enceinte

·1 min de lecture

Par chance, un médecin et des infirmières ont pu apporter les premiers soins avec les moyens du bord, au bébé né prématurément. 

Le vol reliant Salt Lake City, aux États-Unis, à Honolulu, a atterri avec un passager supplémentaire, mercredi 28 avril. Alors qu’elle se rendait à Hawaï pour des vacances avec sa famille, une Américaine a donné naissance à un petit garçon après seulement quelques heures de vol. Un événement rare puisque généralement, les vols en avion sont déconseillés aux femmes enceintes. Mais dans le cas présent, Lavinia Mounga a pu monter à bord car elle ignorait qu’elle attendait un enfant. Heureusement, l’histoire s'est bien terminée grâce à la mobilisation d’un médecin et de trois infirmières se trouvant dans l’avion et qui ont fait preuve d’inventivité pour apporter les premiers soins au nouveau-né. 

Lire aussi >> Grossesse multiple : douze ans après, comment s'en sortent Octomom et ses 14 enfants ?

Des lacets de chaussures pour couper le cordon ombilical 

Pendant le vol, Lavinia Mounga a commencé à ressentir des crampes d’estomac. Elle s’est alors déplacée jusqu’aux toilettes et c’est à ce moment qu’elle s’est rendue compte qu’elle était en train d’accoucher, a-t-elle expliqué au « Washington Post ». Avant de s’évanouir, la jeune femme a eu le temps d’appeler à l’aide. Dans l’avion, trois infirmières issues d’une unité de soins néonatals ainsi qu’un médecin de famille étaient présents. Grâce à cette équipe médicale improvisée, Lavinia a pu accoucher en toute sécurité. 

À sa naissance, le

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi