FEMME ACTUELLE - Féminicide à Mérignac : des sanctions contre des policiers

Un rapport de l'IGPN a mis en évidence plusieurs défaillances et plusieurs erreurs d'appréciation ayant conduit à ne pas empêcher la mort de Chahinez Boutaa, tuée par son conjoint le 4 mai dernier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles