FEMME ACTUELLE - "Omar m'a tuer" : les nouvelles analyses ADN vont-elles innocenter Omar Raddad ?

Omar Raddad, accusé d'avoir assassiné Ghislaine Marchal, pourrait voir son affaire rejuger. En cause : "des éléments nouveaux cruciaux, fondamentaux, qui font naître un doute sur sa culpabilité", comme la confié son avocate le 25 novembre 2021 à la sortie du palais de justice de Paris.