FEMME ACTUELLE - Procès du 13-Novembre : Salah Abdeslam revendique les attentats "mais il n'y avait rien de personnel"

Mercredi 15 septembre 2021, au procès des attentats du 13-Novembre, le président de la Cour d’assises spéciale a donné la parole à chacun des 14 accusés. À cette occasion, Salah Abdeslam a livré ses premières justifications quant à ces attaques perpétrées au nom de l'organisation État islamique. Des déclarations relayées par Le Parisien.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles