FEMME ACTUELLE - Vitaa et Gims : leur ex-manager risque la prison ferme dans une affaire d'escroquerie

Lundi 31 mai 2021, une peine de dix-huit mois de prison ferme a été requise à l'encontre de l'ancien manager de Vitaa et Gims. Il est soupçonné d'avoir détourné environ 300.000 euros auprès d'un label de musique.