Les femmes sont-elles plus écolos que les hommes ?

Inès Straub
·1 min de lecture

Préserver la planète c'est bien, tous ensemble c'est mieux ! Avoir des gestes écolo est de plus ancré dans la société, cependant les hommes en font moins que les femmes.

Manger bio, réduire ses déchets, bannir le plastique… Dans les foyers, les démarches écologiques se multiplient. Une bonne nouvelle, sauf qu’au quotidien ces initiatives sont davantage portées par les femmes que par les hommes. La faute aux stéréotypes de genre ! Les femmes sont déjà chargées de la majorité des tâches domestiques, et c’est dans cette même logique qu’elles en viennent à ajouter ces écogestes à la liste. Selon Magali Trelohan, enseignante et chercheuse en marketing social à la South Champagne Business School, à Troyes, cela s’explique par notre éducation. « Les petites filles sont socialisées avec l’idée qu’il faut prendre soin des autres, et donc, par extension, de la planète. Au contraire des garçons, pour qui les comportements centrés sur eux-mêmes, comme la performance ou la compétition, sont favorisés. »

Résultat, plus ou moins inconsciemment, nous associons les gestes écologiques au féminin. Et ces stéréotypes sociaux peuvent freiner les hommes dans leur volonté d’un mode de vie plus écoresponsable. « On observe aussi que, si les femmes sont plus impliquées par l’environnement au sein du foyer, cela ne se traduit pas dans les comportements hors de la sphère privée, comme aller manifester. Là, les hommes sont tout aussi concernés. Idem pour les métiers liés à l’environnement, souvent techniques, qui sont majoritairement occupés par des hommes », poursuit la chercheuse. Désormais,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi