Les femmes gémissent au lit, mais pas forcément par plaisir

Adobe Stock
Adobe Stock

Les dernières personnes à penser que les bruits des femmes pendant l'acte sexuel rimaient toujours avec orgasme vont être déçues. Les femmes simulent, ce n'est plus un secret : en 2019, une enquête réalisée par l'Ifop révélait qu'elles étaient près de deux sur trois à concéder avoir feint un orgasme.

Mais alors, si elles n'atteignent pas l'orgasme, pourquoi les femmes gémissent-elles ? Si l'on peut penser à l'influence de la pornographie, ou à l'envie de faire plaisir à son ou sa partenaire, des chercheurs britanniques se sont penchés plus en profondeur sur les raisons qui poussent les femmes à gémir pendant l'acte sexuel. Ainsi les scientifiques de l'université de Central Lancashire et de Leeds ont sondé un panel de 71 femmes, âgées de 18 à 48 ans.

Leurs résultats révèlent que 87% des femmes interrogées ont avoué simuler pour flatter l'ego de leur partenaire et faire en sorte qu'il se sente "bien". De plus, 92% des répondantes ont assuré qu'elles estimaient que ce "stratagème" aurait effectivement fonctionné.

Par ailleurs, 66% d'entre elles ont aussi affirmé gémir au lit pour faire en sorte que leur partenaire jouisse plus vite, afin d'abréger leur propre inconfort, douleur, fatigue ou ennui.

Une charge mentale au lit

Ainsi la charge mentale poursuit les femmes jusque dans leur intimité : rebaptisée charge sexuelle, elle met en évidence la gestion de la sexualité par les femmes dans les rapports hétérosexuels. Faire plaisir à son...

Lire la suite


À lire aussi

Des femmes porteuses du VIH stérilisées de force en Afrique du sud
Ligue du LOL : comment la Force juridique de la Fondation des Femmes aide les victimes
Les femmes divorcées n'auront plus (forcément) à payer les dettes de leur ex