"Les femmes ne parlaient pas" de PPDA selon Jacques Legros : mais les aurait-on écoutées ?

Au micro de RTL dans l'émission On refait la télé, le présentateur de TF1 Jacques Legros est revenu sur l'affaire PPDA, accusé de viols et d'agressions sexuelles par 20 femmes. "J'aurais pu être l'un des premiers au courant. J'avais mon bureau pas loin, on se croisait. Je connaissais bien son entourage, ses rédacteurs en chef, son assistante", se souvient le journaliste.

Eric Dussart, qui co-anime l'émission avec Jade, l'interroge alors sur les déclarations des dirigeants du groupe qui affirment ne pas avoir eu connaissance des faits présumés (l'ancien DRH et PDG de la chaîne, Nonce Paolini, ou encore l'actuel présentateur du JT Gilles Bouleau). "Ca ne m'étonne pas", commente Jacques Legros. "Moi-même, je ne savais pas". Et de poursuivre : "Aujourd'hui, on a un respect pour les femmes qui me paraît élémentaire et j'ai envie de dire enfin, mais à l'époque elles ne parlaient pas non plus. Et ce n'est pas un reproche".

Pas un reproche, mais plutôt le signe d'un environnement hostile à leur témoignage, où la honte et la pression à se taire étaient si présentes que les victimes présumées ne se sont pas senties en sécurité pour parler, ont craint les conséquences face à une figure si intouchable de la télévision. Ou bien, on ne les a simplement pas écoutées.

"Personne n'a voulu m'écouter"

C'est cette impunité et cette inversion de culpabilité qu'a notamment confiée Marie-Laure Eude-Delattre, sur le plateau de Mediapart le 10 mai...

Lire la suite


À lire aussi

Comment aider les femmes victimes de violences sexuelles à parler
Après le classement sans suite de l'affaire PPDA, l'amertume de celles qui avaient parlé
Pourquoi il faut absolument parler fric entre femmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles