Les femmes souffrant d'endométriose sont "doublement ciblées" par les groupes sectaires

Les femmes souffrant d'endométriose sont
Les femmes souffrant d'endométriose sont "doublement ciblées" par les groupes sectaires - Adobe Stock

Dans son nouveau rapport, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires note que les femmes touchées par l'endométriose seraient "doublement ciblées" par les groupes sectaires leur promettant des "remèdes miraculeux".

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a publié son rapport d'activité annuel en début de mois. Et parmi ses points de vigilance, elle a particulièrement insisté sur le comportement des sectes à l'égard des femmes victimes d'endométriose.

1,5 à 2,5 millions de femmes souffrent d'endométriose en France, selon le ministère de la Santé. Malgré cela, cette maladie gynécologique reste méconnue et son diagnostic tardif. Un phénomène dont s'emparent malheureusement les arnaqueurs. Ainsi certaines femmes se tournent vers des médecines alternatives "qui exploitent leur détresse avec des remèdes 'miraculeux', et surtout très onéreux", rapporte la Miviludes sur Twitter. Elle explique aussi que les femmes seraient "doublement ciblées" puisqu'à cela s'ajoute un "dévoiement du féminisme à des fins mercantiles".

L'exploitation de la théorie du "féminin sacré"

Ainsi la Mission interministérielle mentionne avoir traité 11 signalements relatifs aux "tisseuses de rêve", "mandalas de femmes" ou encore aux "cercles d'abondance". "Afin de séduire un public, majoritairement de femmes, en quête de spiritualité et de bien-être, les échanges au sein du groupe sont présentés comme des 'expériences magiques et merveilleuses' au travers d'activités de méditation, de yoga et de discussions sur les énergies", précisent les auteurs du rapport.

Mais derrière ces promesses se cache un système de...

Lire la suite


À lire aussi

Mais pourquoi est-ce plus facile de trouver des prénoms de filles que de garçons ?
L'ex-Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt défie le Qatar avec une robe militante
Lève-tôt ou oiseau de nuit, qui est le plus intelligent ?