Fertilité : ces aliments déconseillés

Alcool et caféine : modération nécessaire

L’alcool et la caféine, bien que couramment consommés, peuvent avoir un impact négatif sur la fertilité. Alcool : La consommation excessive d'alcool est liée à des problèmes de fertilité chez les hommes et les femmes. Chez les femmes, l’alcool peut perturber le cycle menstruel et l’ovulation. Chez les hommes, il peut réduire la qualité du sperme et entraîner des déséquilibres hormonaux. Il est recommandé de limiter la consommation d'alcool ou de l'éviter complètement lorsqu'on essaie de concevoir. Caféine : Une consommation élevée de caféine peut également affecter la fertilité. Des études montrent que plus de 300 mg de caféine par jour (environ deux à trois tasses de café) peuvent diminuer les chances de conception. Il est donc préférable de réduire la consommation de café, de thé, de sodas et de boissons énergétiques.

Aliments transformés et gras trans : des ennemis cachés

Les aliments transformés et les gras trans sont omniprésents dans les régimes alimentaires modernes, mais ils peuvent nuire à la fertilité de plusieurs façons. Aliments transformés : Les aliments hautement transformés sont souvent riches en sucres ajoutés, en graisses saturées et en additifs, et pauvres en nutriments essentiels. Une alimentation riche en aliments transformés peut entraîner une prise de poids, un déséquilibre hormonal et des inflammations, qui peuvent tous réduire la fertilité. Gras (...)

Lire la suite sur Closer

"Ma compagne est…" : séparé de Laury Thilleman, Juan Arbelaez en dit plus
Loana au plus mal ? Un célèbre ami donne de ses nouvelles, “différentes hospitalisations” évoquées
TÉMOIGNAGE. "Mon compagnon est un menteur indécrottable mais je veux tout de même le garder"
Il lui pose une question à peine croyable en plein rencard
Emmanuel Macron affaibli ? Sa menace à peine voilée à ses plus proches après les législatives