Festival de BD d'Angoulême 2021: un palmarès de qualité et légitime

Vincent Brunner
·1 min de lecture
(© JOEL SAGET / AFP)
(© JOEL SAGET / AFP)

Pour la première fois depuis sa création, le festival d’Angoulême, avec public, rencontres et expositions, devrait se tenir cette année en juin (en tout cas, si les conditions sanitaires le permettent, croisons les doigts). Mais la manifestation phare de la bande dessinée n’a pas voulu reporter sa traditionnelle cérémonie de remise des prix qui vient d’avoir lieu ce vendredi 29 janvier, en direct du théâtre d’Angoulême. Elle intervient dans un contexte compliqué avec un marché en hausse (+ 9 % du nombre de ventes avec 53 millions d’exemplaires achetés en France selon une étude de GFK) mais une paupérisation des auteurs-trices et une situation sociale devenue très tendue. L’année dernière, en montant sur scène pour recevoir le prix Goscinny, Fabien Vehlmann et Gwen de Bonneval, avaient profité de l’occasion pour inviter une centaine de collègues à les rejoindre et à brandir une feuille blanche en signe de protestation, lançant le mouvement de protestation Nous n’irons plus à Angoulême. Cette année, le collectif Autrices Auteurs en Action met encore plus la pression sur le pouvoir en place en appelant massivement au boycott du festival qui aura lieu en juin (nous y reviendrons).

Désigné co

Lire la suite sur lesinrocks.com