Le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand se fera 100% en ligne

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Copyright : Thierry Zoccolan / AFP)
(Copyright : Thierry Zoccolan / AFP)

Initialement prévu dans un double dispositif, avec d'une part des événements en ligne et d'autres en présentiel, l'évolution de la pandémie oblige les organisateurs à revoir le déroulement du festival. Alors que l'événement avait enregistré 170 000 entrées en 2020, "les annonces gouvernementales du 7 janvier ont sonné la fin de cet espoir hybride : Clermont 2021 - festival comme marché - sera tout en ligne, only online", précisent les organisateurs dans un communiqué.

Dans un édito en ligne sur le site du festival, le directeur du festival, Eric Roux, a indiqué que "par la force des choses, le festival se réinvente. Grâce à une offre en ligne, les spectateurs pourront continuer à découvrir des films et nourrir leurs imaginaires. (...) Ces tentatives, ces expériences, ces solutions, si elles sont une richesse, ne remplaceront jamais le plaisir d’être ensemble pendant une semaine et de profiter de programme en programme de l’énergie bien réelle du festival."

Parmi les 800 courts-métrages reçus, 51 films feront partie de la compétition nationale. La compétition Labo, qui récompense depuis 20 ans les courts-métrages les plus novateurs rassemblera 26 films

Lire la suite sur lesinrocks.com