Festival d'Avignon : la pièce «Au Scalpel» avec Davy Sardou et Bruno Salomone fait le plein

© Nicolas TUCAT / AFP

Cette année encore, les amoureux du théâtre se donnent rendez-vous pour la 76e édition du Festival d'Avignon . Parmi les pièces attendues, Au scalpel d’Antoine Rault, qui cartonne au festival Off d’Avignon, et dans laquelle Davy Sardou et Bruno Salomone jouent deux frères qui se déchirent, avec humour et brutalité. Europe 1 a vu la pièce.

Se déchirer sur scène, s'adorer en coulisses

Au Scalpel aurait certainement plu à Freud. Sur le plateau du Théâtre des Gémeaux à Avignon, Bruno Salomone, qui joue un chirurgien plutôt réservé, reçoit la visite surprise de son petit frère, considéré comme le chouchou de la famille. Dans ce huis-clos, les frangins vont disséquer leur relation - dans tous les sens du terme - et expier toutes les rancœurs qui les animent depuis des années. En coulisses, les deux comédiens s’entendent à merveille. Ce qui rend plutôt problématique la construction des personnages.

 

>> LIRE AUSSI : «L'art, c'est le plus important» : le festival d'Avignon de retour pour sa 76e édition

"Dès qu’on devient trop complices, ce n’est pas bon pour la pièce, il faut entretenir une tension permanente", plaisante Bruno Salomone, enchéri par Davy Sardou, son camarade sur scène. "On essaye de se trouver des conflits hors scène pour nourrir les personnages, mais passer une heure à engueuler Bruno, c’est un pur bonheur".

Une chamaillerie au rythme soutenu

Aidés par quelques verres des vins, les frères s’envoient des méchancetés et enchaînent les coups bas : des mensonges pou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles