Festival de Gerardmer : deux belles surprises rejoignent la compétition !

Rose Baldous
·1 min de lecture
(Studio Ghibli / The Jokers / Capricci)
(Studio Ghibli / The Jokers / Capricci)

Cette année, le Festival international du film fantastique de Gerardmer se voit contraint de tenir une édition un peu spéciale : 100% virtuelle. Cela n'empêchera pas le public de découvrir, comme à son habitude, les derniers bijoux du genre. On avait déjà noté la présence du très attendu Possessor de Brandon Cronenberg (fils du réalisateur renommé) et de Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma, labellisé “Cannes 2020”. Deux nouveaux films événement viennent s'ajouter à la liste.

Le festival diffusera tout d'abord la dernière production des studios Ghibli, sélection à Cannes l'année dernière, Aya et la sorcière. Le troisième long-métrage de Gorō Miyazaki (fils du maître Hayao Miyazaki) amorce une véritable révolution pour le mythique studio d'animation japonais. Loin de la tradition du dessin à la main, il s'agira de la première œuvre d'animation numérique 3D. Le film est l'adaptation d'un roman de Diana Wynne Jones (Earwig et la sorcière), une autrice anglaise dont Hayao Miyazaki s'était déjà inspiré pour imaginer Le Château ambulant (2004).

On suivra les aventures d'une jeune orpheline recueillie par une sorcière et un démon. Alors que la petite fille découvre progressivement le monde de la magie noire, elle cherche un moyen d'échapper à ses nouveaux parents terrifiants. Pour l'aider, un chat noir l'accompagne dans toutes ses aventures (clin d'œil certain à Jiji de Kiki la petite sorcière). Aya et la so

Lire la suite sur lesinrocks.com