Festival «Série Séries» : l'Ukraine s'invite sur les petits écrans

Strangers Things, Breaking Bad, La Casa de Papel... Depuis plusieurs années, les séries révolutionnent et façonnent le monde de la télévision. Leur popularité ne cesse de prendre de l'ampleur auprès de tous les publics. Un atout pour les plateformes de vidéo à la demande, qui n'hésitent plus à mettre de gros budgets dans ces productions.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

À Fontainebleau, les professionnels du secteur se sont donné rendez-vous tout le week-end pour la onzième édition du festival "Série Séries", dont Europe 1 est partenaire. Objectif : échanger autour de leurs projets. Parmi eux, la productrice ukrainienne Keterina Vyshnevska, qui a fui la guerre pour s'installer à Londres. Celle qui produisait des séries d'actions aux intrigues sombres n'a plus le cœur à regarder des épisodes ces derniers mois, mais espère un jour y arriver à nouveau. "De regarder un nouveau programme, ça serait comme une petite victoire pour moi", assure-t-elle.

"La guerre sera le nouveau décor des intrigues"

Depuis le succès à l'international de la série Le Serviteur du peuple, incarné par l'acteur et désormais président de l'Ukraine, Volodymyr Zelensky , l'Ukraine est devenue un acteur incontournable de la production de séries en Europe. Malgré la guerre, de nouvelles séries arriveront sur le petit écran ukrainien, promet Keterina Vyshnevska.

"Ça sera toujours des histoires d'amour ou des thrillers. Mais la guerre sera le nouveau décor de ces intr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles