Feu! Chatterton : "La tournée est un monde enchanté qui tient par des bouts de ficelle"

·1 min de lecture

C'était la dernière date de leur tournée des festivals avant une reprise fin juillet. Le groupe Feu! Chatterton s'est produit mercredi soir sur la scène des Vieilles Charrues, avant un retour soudain à un rythme de vie très différent. À quelques heures de la concert carhaisien, le chanteur et le guitariste Arthur Teboul et Sébastien Wolf expliquent au micro d'Emilie Mazoyer la folie du rythme de vie en tournée, et leur joie de retrouver ce tourbillon après la pause forcée des concerts imposée par la pandémie

>> Vivez les Vieilles Charrues avec Émilie Mazoyer sur Europe 1 du 8 au 18 juillet

"Pouvoir repartir en tournée, c'est retrouver une adrénaline et une euphorie particulière. C'est un peu la colonie de vacances", explique tout sourire Arthur Teboul. Repartir en tournée, c'est aussi pour le groupe se retrouver à 15 dans un tour bus, et adopter un rythme de vie en décalé. "On doit être au top de notre énergie à 21h ou 22h" précise le chanteur.

""Le plus grand choc, c'est de voir des gens qui vont au travail quand on rentre"

"Le secret pour tenir, c'est qu'on a une super équipe et qu'on peut se lever très tard. Franchement, c'est une chance. J'ai pu me réveiller à 14 heures alors que notre équipe est sur le pont depuis ce matin", indique Sébastien Wolf.

"Et notre énergie vient aussi du fait qu'on reprend les concerts. Donc ce n'est que de la joie. Quel plaisir de repartir avec toute l'équipe ce soir. C'est le dernier jour en tour bus avant fin juillet, donc...", ajoute...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles