Publicité

Feux de forêt : les Pyrénées-Orientales ont été placées en « risque très sévère »

Les Pyrénées-Orientales ont été placées ce lundi en « risque très sévère » de feux de forêt, selon un communiqué de presse du préfet relayé par Le Figaro. Le département est en effet confronté à un contexte météorologique défavorable et propice aux départs de feu.

Ce contexte est caractérisé par une tramontane, un vent fort soufflant depuis le Nord-Ouest. Celui-ci pourrait atteindre les 90 km/h dès mardi, selon la Chaîne météo. S’ajoute à cela une sécheresse historique et particulièrement précoce cette année. Les Pyrénées-Orientales sont d’ailleurs placées en alerte « crise » sécheresse depuis le 9 mai, le niveau le plus élevé. Pour remédier à ce phénomène, le département est confronté à des restrictions d’eau. Ces restrictions interrogent sur la capacité des pompiers à s’approvisionner en cas d’incendie de grande ampleur.

1 000 hectares de forêt brûlés en avril

Les Pyrénées-Orientales ont déjà été confrontées au premier grand incendie de l’année durant le mois d’avril, une période très précoce pour ce type de phénomène, qui survient habituellement au cœur de l’été. Le feu avait parcouru près de 1 000 hectares de forêt, allant jusqu’à traverser la frontière espagnole.

À lire aussi Canadair, nouvelle stratégie... Comment Macron veut éviter de revivre un été noir sur le front des incendies

Face à ces risques accrus, l’Assemblée nationale examine à partir de lundi une série de mesures destinées à prévenir les incendies, à l’approche d’un nouvel été à haut risque p...


Lire la suite sur LeJDD