Publicité

Feux dans l'Ouest du Canada: plus de 521.000 hectares brûlés, "trop tôt" pour dire si le pic a été atteint

Megan ALBU / AFP

Les incendies de forêt continuent à faire rage ce dimanche à la faveur d'un temps toujours chaud et sec en Alberta, dans l'Ouest canadien, où il est "trop tôt" pour dire si le pic des feux a été atteint, selon les secours.

Dans le nord de l'Alberta, le danger d'incendie est "à nouveau extrême" selon les autorités provinciales.

Il est encore "trop tôt pour dire si on a vu le pic de cette situation" d'après les secours, car des températures élevées et des conditions chaudes et sèches sont encore prévues pendant plusieurs jours.

Nouvelles évacuations

Depuis samedi soir, plusieurs ordres d'évacuation ont été donnés dans le nord et le centre de la province concernant près de 3000 personnes. En tout, plus de 19.000 Albertains sont toujours évacués de chez eux.

Sur le terrain, plus de 1500 pompiers albertains, appuyés par 800 pompiers venus d'autres provinces et des Etats-Unis, luttent contre les feux, accompagnés de 300 soldats des forces armées canadiennes.

Depuis quelques années, l'ouest du Canada est frappé à répétition par des événements météorologiques extrêmes, dont l'intensité et la fréquence sont accrues par le réchauffement climatique.

Article original publié sur BFMTV.com