Publicité

FFF: Philippe Diallo confirme sa candidature pour rester à la présidence de la Fédération

FFF: Philippe Diallo confirme sa candidature pour rester à la présidence de la Fédération

Le doute n'était pas vraiment permis, mais cette fois, c'est l'intéressé lui-même qui le confirme - ou du moins le fait clairement comprendre. Président par intérim de la FFF depuis le départ de Noël Le Graët, Philippe Diallo a expliqué ce lundi soir au micro de RMC Sport, en marge des Trophées de la D1 Arkema, qu'il sera bien candidat pour occuper le poste jusqu'à fin 2024 (au moins) lors de la prochaine assemblée fédérale, le 10 juin prochain.

"Je ne veux jamais devancer les élections et les échéances électorales, glisse-t-il. Le comité exécutif m'accorde sa confiance, donc il y a de fortes chances que je me présente devant l'assemblée fédérale le 10 juin pour avoir sa confiance. Mais une confiance, ça se gagne, c'est le travail que je fais tous les jours pour faire avancer la Fédération, pour faire avancer le football français. Si l'assemblée fédérale est convaincue, elle m'accordera sa confiance, que j'espère large, puisque plus elle sera large, plus ça facilitera un avenir radieux pour notre football."

Une élection assurée ?

Comme expliqué par RMC Sport, le comité exécutif de la FFF a validé jeudi dernier les pistes conduisant aux présidents des districts de la Gironde et du Val d'Oise pour remplacer numériquement Noël Le Graët et Jamel Sandjak, qui ont quitté le Comex de la FFF.

Un choix stratégique et mûrement réfléchi, qui devrait faciliter le maintien en poste de Philippe Diallo - soutenu et par le Comex et par les territoires - à la tête de la Fédération jusqu’en décembre 2024, voire janvier 2025 où il y aura une nouvelle élection mais avec la nouvelle gouvernance.

Article original publié sur RMC Sport