Le FGO-Barbara lance un appel à candidatures pour soutenir les musicien·nes de Paris

Briac Julliand
Image par Free-Photos de Pixabay

Alors que le secteur culturel se trouve sévèrement impacté par la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus, des mobilisations semblent commencer à voir le jour pour soutenir la création en ces temps difficiles. C'est notamment le cas du centre culturel FGO-Barbara, spécialisé dans le soutien aux projets de musiques actuelles, qui a lancé un appel à candidatures pour bénéficier d'un soutien à la création à travers son dispositif “Variation(s)”.

Le projet, qui permettra aux artistes sélectionné·es de bénéficier de sessions de travail en collaboration avec des intervenant·es, d'un accès aux salles et studios du centre ainsi que de rencontres avec des professionnel·les du milieu, est proposé aux artistes et groupes de la capitale.

Un appel à candidatures alléchant

Pour postuler, le site du centre précise qu'il est nécessaire d'avoir un répertoire constitué en majorité de titres originaux, d'être en mesure de tenir un set d'au moins 30 minutes et d'habiter Paris (pour la moitié des membres au moins, dans le cadre d'un groupe).

Pouvant être soumises (ici) jusqu'au 10 mai, les candidatures seront étudiées par les jurys du centre avant d'être, pour certaines, présélectionnées pour la fin juin. Les artistes ayant proposé les meilleurs projets seront convoqué·es pour un entretien décisif, en attendant les résultats, dévoilés pour la rentrée.

En complément du financement qui sera accordé aux projets soutenus, le dispositif semble s'articuler autour d'une politique d'écoute de la vision artistique. Un procédé ayant déjà fait ses preuves, le centre ayant déjà accueilli des artistes comme Apollo Noir, Bagarre, Aloïse Sauvage, Eddy de Pretto ou encore Agar Agar.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Variation(s).

>> A lire aussi : Aloïse Sauvage, enfin l'album ! (spoiler : et en plus, il est bon)