Fibrome : les différents traitements pour s’en débarrasser

Istock/dragana991

En fonction de la zone de l’utérus où ils se situent, les fibromes peuvent entraîner des douleurs intenses pendant le cycle menstruel, des saignements abondants pendant les règles, voire des troubles de la fertilité. Il existe plusieurs traitements pour soigner les fibromes. Le protocole de soins privilégié par le médecin va dépendre de l’intensité des symptômes et de l’avis de la femme, notamment si elle souhaite avoir des enfants.

La National Library of Medicine, dans l’article « Uterine fibroids: Overview », précise que les fibromes sont des tumeurs composées du muscle et du tissu conjonctif de la paroi de l’utérus. Dans la majorité des cas, ces tumeurs sont bénignes, c’est-à-dire non cancéreuses. Les fibromes peuvent apparaître isolés ou sous forme de grappe. Le dossier « Uterine Fibroids » de la Cleveland Clinic indique que les amas de fibromes peuvent avoir une taille oscillant entre 1 mm et plus de 20 cm de diamètre, voire davantage. Ils peuvent se développer à l’extérieur de l’utérus (ils sont alors appelés fibromes sous-séreux), à l’intérieur du muscle de l’utérus (appelés fibromes intra-muraux ou interstitiels) ou dans la cavité utérine (appelés fibromes sous-muqueux ou intra-cavitaires).

Le professeur Hervé Fernandez, de la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale (FNCGM), dans son compte rendu intitulé « Fibromes utérins Mythes et Réalités — les traitements actuels et leurs résultats », indique que, dans 70 % des cas, les fibromes utérins sont asymptomatiques. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite