« Je me fie souvent à Yvan » : Charlotte Gainsbourg sur l’éducation de ses enfants

Marie Testa
·1 min de lecture

Dans son interview, Charlotte Gainsbourg affirme notamment qu’il a été « difficile » de voir partir ses aînés, Ben et Alice Attal.

« Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans enfants. » D’un naturel discret lorsqu’il s’agit de sa vie privée, Charlotte Gainsbourg se laisse aller à quelques confidences quant à sa vie de famille. Mère de trois enfants avec Yvan Attal (Ben né en 1997, Alice née en 2002 et Joe née en 2011), la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg a toujours mis un point d’honneur à les préserver et les voit désormais voler de leurs propres ailes. « Leurs premières années, je me suis sentie tellement utile, il y avait quelque chose de si simple. Eux grandissant, j’ai pu avoir plus de mal à trouver ma place », débute-t-elle dans les colonnes de « Marie Claire » cette semaine. Elle poursuit au sujet de leur éducation : « Je n’ai pas de grands principes d’éducation, je ne suis pas sûre de ne pas me planter. Je me fie souvent à Yvan pour son côté rigoureux, chez moi, c’est plus instinctif. Les enfants, il faut apprendre à se passer d’eux, les voir partir est difficile. »

« Il me rappelle mes premiers pas »

Âgés respectivement de 18 et 23 ans, les aînés de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal s’émancipent et mènent désormais leurs vies de jeunes adultes. Tandis que leur fille Alice s’est toujours montrée discrète – le grand public ne l’a découverte qu’en 2015 dans clip « Deadly Valentine » de sa mère et plus récemment elle a dévoilé ses talents de chanteuse sur Instagram –, leur fils Ben a d’ores et déjà fait ses...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi