Figue sèche : bienfaits, calories... Tout savoir pour la préparer et la consommer

Violette à l’extérieur et rouge à l’intérieur : on vous le donne en mille, c’est la figue ! Ce petit fruit, à la fois estival et automnal, se déguste frais, cuit ou encore séché. Sous cette forme, il peut être un véritable allié pour votre santé. Sachez cependant qu'il ne s'agit pas d'un fruit sec à proprement parler ! La figue a simplement été séchée via un processus de déshydratation. Fraîche, elle est riche en minéraux, tels que le potassium ou encore le magnésium. Alors, qu’en est-il de la figue séchée ?

Cette dernière possède une quantité satisfaisante de fibres alimentaires (9,72 g pour 100 g), ce qui en fait un aliment très prisé pour la santé intestinale. En effet, la figue est réputée pour faciliter le transit et améliorer la digestion. Vous pouvez donc opter pour sa version séchée, qui possède les mêmes bienfaits. De plus, la figue sèche contient de nombreux oligo-éléments essentiels pour notre organisme. Par exemple, on retrouve 167 mg de calcium pour 100 g : l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) indique que le calcium "contribue à la formation et à la solidité des os et des dents".

La figue sèche renferme également 845 mg de potassium pour 100 g. Comme l’explique le site VIDAL, le potassium aide au "maintien de la pression artérielle". Enfin, 100 g de figue séchée contiennent 52,5 mg de magnésium et 75,1 mg de phosphore. Ces deux minéraux sont, toujours selon le site VIDAL, respectivement indispensables à "la transmission de l’influx nerveux" et à la "relaxation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles