La Filmoteca a-t-elle retrouvé la première réalisatrice du cinéma parlant espagnol ?

Faustine Chevrin
(Capture d'écran Vimeo)

Intitulé Mallorca, l’archive retrouvée est un documentaire en noir et blanc de huit minutes balayant différents paysages de la région des Baléares. Pendant trente-huit ans, Mallorca a été identifié comme un film muet de 1926 réalisé par un homme.

Alors que des employés de la cinémathèque espagnole devaient réorganiser les archives en cette période de confinement, cette vidéo oubliée et mal cataloguée a été réexaminée. “Le plus surprenant a été de voir que le nom d'une femme apparaître en tant que réalisatrice”, pour Josetxo Cerdán, le responsable des archives nationales, au micro de The Guardian.

Daté entre 1932 et 1934

Après avoir étudié les décors et le système sonore de l’enregistrement, les archivistes de la Filmoteca ont daté le film comme ayant été réalisé entre 1932 et 1934, ce qui ferait de María Forteza la première cinéaste femme du pays. Jusqu’à présent, le film El Gato montés de Rosario Pi, réalisé en 1935, était considéré comme le premier film tourné par une réalisatrice espagnole.

>> A lire aussi : “Le Cabinet du docteur Caligari” : des photos

Lire la suite sur lesinrocks.com