Fin de l'épisode caniculaire dans une quinzaine de départements, arrivée des orages

REUTERS/Sarah Meyssonnier

Météo-France a levé vendredi l'alerte canicule dans une quinzaine de départements de l'est et du sud-est de la France, laissant désormais onze départements encore concernés, principalement en région Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA), et alerté sur l'arrivée d'orage "localement importants" dans ces régions.

Météo-France a levé vendredi l'alerte canicule dans une quinzaine de départements de l'est et du sud-est de la France, laissant désormais onze départements encore concernés, principalement en région Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA), et alerté sur l'arrivée d'orage "localement importants" dans ces régions. Au plus fort de la vague de chaleur, la troisième frappant le pays depuis le début de l'été, jusqu'à 26 départements avaient été placés en vigilance orange canicule, avec des températures qui ont pu monter jusqu'à 40 degrés, d'abord dans le Sud-Ouest avant de se décaler dans la moitié est du pays. Pour les départements qui restent concernés, les températures seront généralement supérieures à 35 degrés, avec des pointes comprises entre 36 et 38 degrés, localement 39 degrés, a précisé Météo-France dans son communiqué.

Des orages, violents par endroits, sont également attendus, avec des risque de grêle et de précipitations qui pourraient être fortes par endroits, le tout accompagné de rafales de vents allant jusqu'à 70 à 80 km/h. Ils pourraient provoquer "localement des dégâts importants", alerte l'organisme de météorologie, qui appelle les habitants à la plus grande vigilance Météo-France réitère par ailleurs ses conseils en cas de forte chaleur, notamment de limiter les déplacements aux heures les plus chaudes et s'hydrater régulièrement, ainsi qu'une attention particulière envers les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques.

Débutée mercredi, cette vague de chaleur a touché dans un premier temps le Sud-Ouest avant de se déplacer sur la grande moitié est du pays, de l'Alsace à la région PACA, un épisode cependant moins long que le précédent, qui s'était terminé le 25 juillet et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles