Fin de la quarantaine pour les voyageurs internationaux en Chine

Alors que le nombre de cas explose, la Chine, après une politique zéro Covid, fait un rétropédalage à l’extrême en supprimant l’isolement obligatoire pour rentrer sur son territoire. La levée des restrictions contre le Covid a débuté depuis plus d’un mois, avec comme origine, des manifestations dans tout le pays, et s’achève avec la fin de l’isolement des voyageurs internationaux, très contraignante et contrôlée. Même si la durée, initiale de trois semaines d’isolement a été revue à la baisse pour n’en durer qu’une seule, puis seulement 5 jours depuis novembre, la Chine était le seul pays à avoir maintenu une quarantaine aussi longue et de façon aussi stricte. Cette nouvelle, annoncée en décembre, a aussitôt eu un impact sur le tourisme et les effets ont été directement ressentis sur les sites de réservations, permettant à nouveau un regain du tourisme, d’autant plus à l’approche du Nouvel An chinois (source 1).

Réaction à l’international

En revanche, si la Chine adopte une politique qualifiée parfois de laxiste au vu de la situation sanitaire actuelle sur place, à l’annonce de la nouvelle, les autres pays internationaux craignent un afflux massif de voyageurs chinois sur leur territoire, pouvant relancer l’épidémie. Ce sont près de 10 pays, dont la France, qui imposent un test négatif à présenter à l’entrée du territoire pour les voyageurs en provenance de Chine. Les Pays-Bas et...

Lire la suite