Fin du ticket de caisse en 2023 : comment vérifier la facture, prouver un achat ou demander un remboursement sans ticket de caisse ?

iStockphoto

Si vous avez l'habitude de relire systématiquement votre ticket de caisse après avoir fait vos courses, vous devrez bientôt vous séparer de cette manie. Initialement prévue au 1er janvier 2023, la fin de l’impression automatique du ticket de caisse s'appliquera en France au 1er avril 2023. C'est ce que prévoit un décret publié au Journal officiel du 15 décembre 2022, en application de la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage important que représentent ces tickets (30 milliards de tickets de caisse sont imprimés chaque année d'après le site du gouvernement Service-public.fr). Cette décision est aussi motivée par la lutte contre les substances dangereuses présentes dans les tickets de caisse.

Si vous tenez toujours à ce petit bout de papier, pas de panique ! Vous pourrez toutefois obtenir un ticket de caisse imprimé, à condition de le demander expressément au commerçant. Ce dernier est d'ailleurs tenu d'en informer le consommateur de manière lisible et compréhensive par voie d'affichage à l'endroit où s'effectue le paiement.

Tous les tickets de caisse ne sont pas pour autant concernés par ce nouveau décret. C'est le cas pour les suivants :

Des solutions de dématérialisation du ticket de caisse ont déjà été mises en place pour permettre aux consommateurs de vérifier leur facture ou d'avoir une preuve d'achat, en cas d'échange ou de remboursement par exemple. Ces e-tickets sont envoyés à l'acheteur :

Conformément au Règlement général sur la protection des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite