Fitness : 5 avantages de l’entraînement isométrique

Les exercices isométriques consistent à contracter les muscles pendant une certaine période de temps sans en changer la longueur. Ce type d’entraînement reste encore relativement peu exploré dans le domaine du fitness et plus particulièrement de la musculation, alors même qu’il comprend de nombreux avantages tels qu’une meilleure stabilité des articulations et une baisse de la pression artérielle pour n’en citer que quelques-uns. Un spécialiste en médecine sportive fait le point.

Connaissez-vous les différents types de contractions musculaires ? En effet, le muscle, lors de sa contraction, permet de mettre en mouvement les différents segments du corps. Cependant, il existe plusieurs formes de contractions musculaires qui n’ont pas le même impact et ne provoquent pas le même mouvement. Comme le rappelle l’Hôpital de la Tour à ce sujet, il est essentiel de savoir faire la différence, afin de mieux comprendre le fonctionnement de notre corps. Ainsi la contraction concentrique est une contraction du muscle avec raccourcissement de ce dernier : il s'agit de "produire" un mouvement. Cette modalité permet d'augmenter sa force musculaire, mais également son volume musculaire (= hypertrophie). La contraction excentrique est à l’inverse une contraction du muscle avec allongement de ce dernier (les deux extrémités tendineuses s'éloignent). Il s'agit donc de "freiner" un mouvement sachant que cette modalité permet surtout d'induire une hypertrophie musculaire importante.

Mais il existe une autre forme de contraction, connue des adeptes du gainage (aussi appelé planche), à savoir la contraction isométrique (iso = même et métrique = longueur). Concrètement, lors de cette contraction, le muscle se contracte mais sa longueur reste la même ce qui implique que les exercices pratiqués dans ce cadre sont plutôt statiques et n’exige aucun mouvement. Cette technique a plusieurs avantages, à commencer par le fait qu’elle convient...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi