Flashback - Melania Trump excédée par une blague déplacée sur son fils Barron

·1 min de lecture

Être le fils du président américain est loin d'être un long fleuve tranquille. Du haut de ses 14 ans, Barron Trump, le fils de Donald et Melania Trump, est bien placé pour le savoir. Depuis l'âge de 10 ans, quand son père a accédé au pouvoir des États-Unis, il est observé sous toutes les coutures, et n'échappe pas aux moqueries, notamment sur son attitude en public. Des rumeurs d'autisme sur l'enfant du milliardaire ont même été lancées. De quoi susciter la colère chez sa maman, qui n'a pas hésité à prendre sa défense lorsqu'il le fallait, pour le préserver, comme le rappelait Vanity Fair.

En 2019, alors que Donald Trump faisait face à une menace d'impeachment, son fils Barron en avait fait les frais. Pamela Karlan, professeure à l'Université de Stanford, avait osé une blague déplacée à l'égard de l'adolescent. "Trump peut appeler son fils Barron, ça ne fera pas de lui un baron", avait-elle lâché. Une pique à laquelle Melania Trump avait aussitôt réagi, indignée. "Un enfant mineur mérite le respect de sa vie privée et doit être tenu à l’écart de la politique. Vous devriez avoir honte de vos courbettes politiques, évidemment partisanes, et d’utiliser un enfant pour ça", avait-elle écrit sur Twitter, avant que son époux partage ce commentaire. La Maison Blanche avait ensuite diffusé un communiqué de presse au nom du respect de "la longue tradition qui veut que l’on laisse les enfants hors du débat".

Ce n'était évidemment pas la première fois que Barron Trump faisait l'objet d'une (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Éric Dupond-Moretti : "Je ne suis pas le paillasson sur lequel on s'essuie !"
Kate Middleton : son "humour très coquin" a fait craquer le prince William...
Diana : son dernier grand amour, le "merveilleux" Hasnat Khan a bien changé
Ivanka Trump : une "paria boycottée" ? Son retour à New York s'annonce rude
Flashback - Letizia d'Espagne blessante avec la reine Sofia : cette vidéo qui a scandalisé