Flavie Flament, "L'Atelier" (M6) : ces candidats qui l'ont bouleversée

Après neuf ans d’absence à la télévision, Flavie Flament revient avec une nouvelle émission au concept original, adaptée du programme britannique The Repair Shop. Dans L’Atelier, les participants confient des objets à forte valeur affective à des artisans qui les restaurent. Au-delà de la simple réparation, l’émission se concentre aussi sur l’histoire singulière de chaque objet. “C’est un endroit dans lequel on restaure les objets, mais on restaure aussi les passés et les souvenirs. On y partage des conversations, des émotions, on y rit, on y pleure... J’aurais tendance à dire que ‘L’atelier’ c’est un peu la vie”, nous explique Flavie Flament. Parmi les artisans, chacun est spécialisé dans son domaine : ébénisterie, horlogerie, tapisserie, restauration de jouets et de céramiques… Tout peut donc être retapé !

⋙ Flavie Flament : elle a touché le pactole lors de ses années TF1

Mais un détaille taraude les téléspectateurs de M6 : qui finance ces restaurations ? Femme Actuelle a donc posé la question à l’animatrice. “On ne parle pas du tout d’argent dans ‘L’Atelier’. J’ai assisté à des réparations d’objets qui n’ont absolument aucune valeur pécuniaire, mais qui sont inestimables d’un point de vue sentimental”, indique-t-elle. Si Flavie Flament a accepté de revenir devant la caméra, c’est uniquement par conviction. L’animatrice de 45 ans, qui supporte elle-même le poids d’un lourd passé, y a donc vu l’occasion d’aider les personnes qui souhaitent raccommoder leurs souvenirs. “Ça fait neuf ans que je refuse des programmes chaque année. On me parle de retour à l’antenne et je ne sais même pas ce que ça veut dire. Moi j’attendais simplement d’avoir un coup de foudre pour une émission et pour tout ce qu’il y a autour. Là, ça m’a semblé évident, le programme me correspond en tous points”, nous livre-t-elle.

“Soyez la bienvenue à l’Atelier !” Pour entendre Flavie Flament prononcer ces mots, il faudra attendre la diffusion du premier épisode, le samedi 9 novembre à 17h35.

Découvrez

(...) Cliquez ici pour voir la suite