• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Flavie Flament prend la pose avec son fils Antoine, les internautes sont sous le charme

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ils sont les piliers de sa vie. Flavie Flament tient une relation particulièrement fusionnelle avec son fils aîné, Antoine, né de son mariage avec Bernard Flament ainsi que de son fils cadet Enzo. Grâce aux deux garçons, la jolie animatrice de 47 ans a d'ailleurs réussi à franchir un cap important. En effet, en octobre 2016, dans son autobiographie La Consolation, l'ex-compagne de Benjamin Castaldi a fait des révélations choc sur son adolescence. Flavie Flament y confiait avoir été violée par le photographe David Hamilton alors qu'elle n'était âgée que de 13 ans. Une bataille contre les violences sexuelles s'en est suivie, qu'elle a menée grâce à la compréhension et l'entraide de ses deux fils. "Leur soutien a été le plus important pour moi. Ils ont partagé ma cause sans jamais s'en emparer et ont su se préserver" comme elle l'expliquait dans TV Mag.

Le temps a permis de panser les plaies. Flavie Flament apparaît, dans une publication sur Instagram tout sourire en compagnie de son fils Antoine, dimanche 19 septembre 2021. Vêtue d'une très longue robe parfaitement cintrée autour de la taille elle tient le bras du beau jeune homme, qui porte lui-même un costume de cérémonie. "Ce week-end, mon chevalier charmant Antoine Flament et moi, étions à la noce" précise-t-elle. Et d'ajouter, sous le coup de l'émotion : C’est si beau quand les gens s’aiment. Ça fait croire en tout".

Les clichés ont séduit les internautes qui se sont empressés de congratuler les deux compères. "Mais que vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles