Flora Coquerel : les confidences de l’ancienne Miss France sur son désir d’être enfin mère

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Originaire du Bénin, Flora Coquerel s'est révélée au grand public lors de sa victoire durant l'élection de Miss France 2014. Elle a ainsi succédé à Marine Lorphelin en tant que plus belle femme de France. Au terme de son année de règne, l'ancienne reine de beauté avait transmis son diadème à Camille Cerf, lors de l'élection de Miss France 2015. Désormais âgée de 28 ans, Flora Coquerel vient de réaliser l'un de ses rêves. En effet, l'ancienne Miss France a ouvert une maternité au Bénin le 14 avril 2022, soit le jour de son anniversaire. Cette infrastructure a vu le jour grâce à une collecte de fonds organisée par l'association baptisée Kalina, que l'ancienne reine de beauté avait fondé durant son règne de Miss France en 2014.

"J’ai toujours adoré les enfants", a souligné Flora Coquerel dans une interview accordée au magazine Gala jeudi 26 mai 2022. Au cours de ce même entretien, l'ancienne Miss France n'a pas caché son envie de devenir enfin mère dans un avenir proche. "J’espère que mon tour viendra, mais pas pour l’instant, j’aime surtout ceux des autres ! Si Dame Nature m’entend, j’aimerais avoir des jumeaux, une fille et un garçon, deux d’un coup et le choix du roi, ça serait pas mal", a déclaré Flora Coquerel, qui partage actuellement la vie du danseur Ugo Ciulla. En baptisant la maternité qu'elle vient de construire au Bénin du nom de Nana Zalia, l'ancienne reine de beauté a voulu rendre hommage aux femmes de sa famille.

"Zalia, le prénom de mon arrière-grand-mère et aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles