Florence Pugh critiquée sur sa poitrine : Jessica Chastain lui apporte son soutien !

Florence Pugh - BAFTAs 2022 - Famous
Florence Pugh - BAFTAs 2022 - Famous


Jessica Chastain a apporté son soutien à Florence Pugh après que celle-ci a été victime d'insultes sur sa poitrine la semaine dernière. L'actrice a porté une robe transparente signée Valentino qui laissait entrevoir sa poitrine lors d'un défilé de mode à Rome vendredi dernier, des commentaires auxquels elle a répondu avec un long post demandant aux internautes de respecter les femmes.
Émue par les propos de la jeune star, Jessica Chastain a tenu à lui apporter son soutien en ligne en partageant sa publication sur son compte Instagram et en écrivant sa propre légende.
On peut y lire : "Pourquoi est-ce si menaçant pour certains homme de réaliser que les femmes ont le droit d'aimer leur corps sans leur permission? On ne vous appartient pas."
L'ancienne star de "Bridgerton" Rege-Jean Page a également partagé le post de Florence, admettant que "ce qui est étrange avec la misogynie" est que les hommes sont plus susceptibles d'écouter un autre homme sur le sujet.
Il a écrit : "Qu'est-ce qui vous fait si peur ? Regardez-vous, les gars. Regardez vos potes et dites-le quand quelque chose ne va pas. Quand vos potes disent quelque chose de déplacé, dites-le leur."
Dans sa publication originale, Florence écrivait :
"Écoutez, je savais qu’en portant cette robe, j’allais me recevoir des commentaires" a-t-elle écrit. "Qu’ils soient positifs ou négatifs. Je voulais la porter, je n’ai pas hésité, ni avant, ni pendant, ni après. Il est intéressant de constater combien il est facile pour les hommes de descendre le corps des femmes, publiquement, fièrement, à la vue de tous. Vous le faites même avec en bio Instagram votre intitulé de poste de travail et votre mail pro…Ce n’est ni la première, ni la dernière fois qu’une femme verra une foule d’inconnus descendre son physique. Ce qui m’inquiète, c’est combien certains d’entre vous sont vulgaires. Heureusement, j’ai accepté les subtilités de mon corps qui font que je suis moi. Je suis contente de tous ses “défauts” que je ne pouvais pourtant pas supporter quand j’avais 14 ans."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles