Florian ("L'Amour est dans le pré" 2020) : paraplégie, séparation amoureuse... L'éleveur revient sur ce moment où il a tout perdu

C'est l'heure des présentations. Voilà le retour tant attendu par les fans de L'amour est dans le pré, avec l'arrivée de la saison 15 sur M6. Lundi 9 et 16 mars 2020, à 21H05, la chaîne propose le traditionnel portrait des agriculteurs. Karine Le Marchand, fidèle au poste, nous présentera, en deux soirées, les treize candidats, onze hommes et deux femmes, âgés de 37 à 63 ans, venus de la France entière pour tenter de trouver l'amour de leur vie. Parmi tous ces aspirants, un agriculteur va particulièrement attirer l'attention. Florian, un agriculteur de 37 ans, est le premier paraplégique de l'histoire de l'émission. Cet éleveur de vaches allaitantes dans la Creuse a vu son destin brisé par un accident. En 2010, alors qu'il était en train de couper un arbre, ce dernier tombe sur lui. "Quand j'ai compris que le tronc allait me tomber dessus, j'ai couru. C'était trop tard" raconte-t-il à nos confrères du Parisien.

"A 20 cm près, j'étais mort"

A l'hôpital de Limoges, l'équipe médicale lui annonce la douloureuse nouvelle : deux vertèbres cassées et la moelle osseuse sectionnée. Il devient paraplégique. Une annonce qui aurait pu en détruire plus d'un. Mais l'agriculteur est plutôt du genre à voir le verre à moitié plein. "Ça aurait pu être pire. A 20 cm près, j'étais mort. On relativise beaucoup de choses après ça..." Mais on dit qu'un malheur n'arrive jamais seul. Son couple se brise peu de temps après. En couple depuis trois ans avant le fatal accident, le Creusois explique au Parisien, avec beaucoup de pudeur, que sa relation s'est achevée : "Ma copine, une voisine, m'a accompagné au début de ma convalescence, sauf que ce n'était plus une vie à deux."

Neuf ans plus tard, autant de temps sans avoir connu d'histoires sérieuses, le voilà candidat à L'Amour est dans le pré. Une inscription initiée par ses parents. Au moment du tournage de son portrait avec Karine Le Marchand, à la question intime de savoir si tout fonctionne chez lui, il ne se démonte pas : "Tout fonctionne,

(...) Cliquez ici pour voir la suite