Floride : un homme arrêté pour s’être confiné… sur une île de Disney World

Irène Ahmadi
(© Michael Gray/Flickr)

Rester dans son appartement ? Rentrer se confiner auprès des siens ? Se réfugier à l’air frais ? Richard McGuire, lui, a choisi un tout autre cadre : une île du parc d’attractions Disney World, en Floride. D’après Newsweek, ce quadragénaire américain y serait resté plusieurs jours avant d’être arrêté par la police jeudi 30 avril.

L’homme, originaire d’Alabama, aurait d’abord été aperçu par une employée de la sécurité alors qu’il utilisait un bateau de la société. Pour le retrouver, les autorités, en plus d’inspecter le parc à pieds, ont dû déployer d’autres moyens de recherche dont des hélicoptères et des bateaux. Des messages sonores visant à avertir Richard McGuire que sa présence sur l’île était illégale ont aussi été diffusés. En vain.

>> Lire aussi : Des voleurs oublient leur attestation de déplacement... sur le lieu du cambriolage

"Un paradis tropical"

L’île, fermée au public depuis 1999, avait au moins l’avantage d’être déserte. Une manière pour Richard McGuire de s’assurer du respect de la distanciation sociale en vigueur... Mais cela n’a pas suffi à empêcher les policiers de l’arrêter. Arrivé lundi ou mardi dernier, il leur aurait expliqué ne pas être au courant de l’interdiction de camper sur l’île qu’il décrit comme "un paradis tropical". Et ce, malgré la présence de panneaux indiquant que toute intrusion est illégale.

D’après le rapport de police, il avait prévu d'y passer une semaine en campant dans l'un des immeubles désaffectés. Un séjour finalement écourté pour cet Américain qui n’a pas fait preuve de résistance lors de son interpellation. Accusé du chef d’intrusion, il n’a désormais plus le droit d’entrer chez Disney.

>> Lire aussi : Confinement : et si on foutait la paix aux corps des femmes ?