FODA : comment reconnaître cette peur des nouvelles rencontres ?

En l'espace de deux ans, la crise de Covid-19 a limité les possibilités de sortir, et donc de faire des rencontres. À l'heure actuelle, la situation sanitaire s'est améliorée. Les bars, les restaurants ainsi que les boîtes de nuit ont depuis rouvert leurs portes. Si ces perspectives sont réjouissantes pour certains, pour d’autres, notamment les célibataires, l’idée de reprendre "une vie normale", rythmée par de nouvelles rencontres, peut être source de stress, voire d’angoisse

Et cette "peur" que l’on peut observer du côté des célibataires porte même un nom, l’appli de rencontres américaine Hinge, appelle ce phénomène récent FODA (Fear of Dating Again, que l’on peut traduire par "La peur de sortir à nouveau avec quelqu'un")

Et pour Rachel DeAlto, experte en relations amoureuses chez Match, société spécialisée dans le dating, cette appréhension est tout à fait normale. En 2021 et à l'approche d'un potentiel déconfinement, la spécialiste conseillait de prendre son temps et de se poser les bonnes questions avant de lancer : "Avez-vous l'énergie de glisser sur des applications, de discuter et de rencontrer de nouvelles personnes ? Avez-vous la capacité de sortir avec quelqu'un ? Voulez-vous sortir avec quelqu'un ou trouver un partenaire ?", avait-elle expliqué au média Mashable.

Une fois que vous saviez ce que vous voulez ou non, elle recommandait de définir ses critères en matière de sécurité COVID. Est-ce que vous ne souhaitez que rencontrer la personne en extérieur ? Est-ce que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite