La folie douce d’un “Agent immobilier” au bout du rouleau sur Arte

Olivier Joyard
© Les Films du Poisson/Arte

La fantaisie est une denrée assez rare dans les séries françaises pour qu’elle soit remarquée quand elle surgit en grande quantité, même si L’Agent immobilier n’est en réalité qu’à moitié due à la créativité hexagonale. Initiée par Arte et les productrices françaises Yaël Fogiel et Laetitia Gonzalez, cette minisérie en quatre épisodes est d’abord le fait de Shira Geffen et Etgar Keret.

Ce dernier est l’un des écrivains israéliens les plus célébrés, tandis qu’avec Shira Geffen (également autrice de livres pour enfants et metteuse en scène de théâtre), leur duo s’était fait remarquer en 2007 en remportant la Caméra d’or au Festival de Cannes pour Les Méduses.