Elles Font Le Vin : rencontre avec Jessica Julmy du Château Galoupet

© Margot Mchn

Après six ans chez Krug comme directrice commerciale, Jessica Julmy est directrice générale du Château Galoupet depuis 2020. Cette propriété provençale avait bien besoin de cette énergique trentenaire pour envisager l’avenir de façon durable et prospère.

Née à Chicago, de parents suisses, Jessica Julmy a eu la chance de baigner dans un environnement bilingue depuis toute petite. Et c’est une chance que cette jeune femme de 37 ans a su exploiter. Au français et à l’anglais, elle ajoute l’espagnol, puis le mandarin, qu’elle étudie à l’Université Georgetown et où elle obtient un diplôme de premier cycle. « J’aime assez sortir de ma zone de confort, mieux, j’en ai besoin. L’espagnol me semblait un peu “boring”, alors j’ai pensé à apprendre le russe, l’arabe ou même le japonais. Ce qui m’a décidée pour le chinois, c’est la possibilité de parler la même langue que plus d’un milliard de personnes. » Une langue exigeante et dont l’apprentissage peut se révéler ardu, voire décourageant. Mais pas pour Jessica : « Jusqu’à ce que j’embarque chez Galoupet, je disais qu’étudier le mandarin était le plus grand défi de ma vie », sourit-elle. Et cela tombe bien, parce que c’est probablement cette langue qui l’a conduite au vin !

Un parcours aux quatre coins du monde

Elle travaille d’abord en Chine, à Shanghai, puis à Buenos Aires, en Argentine, dans l’immobilier, avant de s’établir à Londres et d’y poursuivre des études de management. « Je suis passée de Shanghai, une ville en pleine croissance, à l’Argentine. En soi, c’était déjà une expérience fascinante. Je n’éprouvais pas vraiment d’intérêt pour le vin à l’époque, à part peut-être...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi